Page 1 sur 1

Aide étudiant

Posté : avr. 23, '18, 22:50
par maximepeli1996
Bonjour ,
Etant alternant au sein de l'entreprise Arcelormittal (producteur d'acier ) j'ai comme projet le mise en conformité d'une machine. C'est une huileuse qui permet d'injecter une huile spéciale sur la tole d'acier afin de la protéger contre l'oxydation . Le procéder d'injection se fait par "effet electrostatique". La tole va passer entre 2 lames dans une cabine concue pour cela (entierement fermé avec 2 portes de sécurités) ,une chargée négativement et l'autre positivement une fois que la tole passe entre les 2 il y a pulvérisation de l'huile sur la tole. Le problėme est que lorsque il y a des opérations de maintenances, le technicien va ouvrir la porte de la cabine pour accéder aux lames mais ses lames sont encore chargées avec une tension residuelle .
Nous avons des cannes de décharges reliées å la terre pour décharger les lames. Les lames étant alimentées en 110000V(THT obtenu grace a un hacheur élevateur) nous avons une grosse résistance pour diminuer le courant a l'interieur de la canne(250Méga ohms) , lorsque nous touchons les lames avec notre cannes de mise à la terre cela décharge (normalement)les lames . Le souci est que il y a des accidents plus ou moins grave à cause de cannes défectueuses (problème de résistance?) ,nous n'avons pas de testeur de canne de décharge électrostatique ou de testeur de continuité électrique . Si quelq'un pourrai m'éclaircir car ca fais 1mois que je peine à commencer mon projet
Je vous remerci

Cordialement

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 24, '18, 14:31
par vinz125bv
Bonjour,

Difficile de parler de mise en conformité pour ce genre de soucis. Etant donné les tensions et les charges électriques, les solutions a envisager sont compliquées.

Avez-vous une valeur approximative de la tension résiduelle et du courant qui peut circuler ? Peut-être faudrait-il penser à un système fixe de mise à la terre intégré à la machine (mais il faut réfléchir aux conditions de mise en oeuvre pour que ce système ne puisse fonctionner que lorsque la machine est hors tension et que le remise en route de la machine ne puisse se faire que lorsqu'il est désactivé. Peut être un système à clé comme les cellules HT).

On manque un peu d'information donc difficile de donner un conseil. Avez-vous une référence de la canne ? J'ai du mal à comprendre pourquoi il n'y a pas de système de test pour vérifier l'état de la canne.

Cordialement
Vinz

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 24, '18, 18:47
par maximepeli1996
Bonjour,
Lorsque nous ouvrons les portes, l'alimentation des lames se coupe obligatoirement et il nous reste la tension résiduel(dangereux lorsque il y a de l'entretien) . Nous pouvons avoir une grosse tension résiduelle mais le courant n'est que de quelques micro amperes. Un générateur haute tension permet d'obtenir la haute tension a partir d'une reference tension donné par l'automate( 0-10V corrdspond a 0-110kv) . Il n 'y a pas de matériel actuellement pour mesurer la tension résiduelle juste pour savoir la tension et le courant quand les lames sont alimentées.

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 24, '18, 18:49
par maximepeli1996
Il y a des testeur haute tension mais pour des cannes de vat et non de décharge
Cordialement

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 24, '18, 18:51
par maximepeli1996
Voici la perches de mise à la terre qvecla résistance a linterieur
Screenshot_20180424-184846.jpg

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 25, '18, 08:25
par maximepeli1996
Ai je donné assez d'informations?

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 25, '18, 18:53
par vinz125bv
C'est quand même compliqué de donner une solution de loin en ne connaissant pas les matériels, ni les procédures actuelles. Tout ce qui touche à la sécurité est hyper normalisé et il faudrait un spécialiste (je trouve cela anormal de demander cela à un étudiant)

En 1er, il faut identifier pourquoi la procédure actuelle n'empêche pas les accidents.
Si je comprend bien, les accidents surviennent à l'ouverture des portes, à cause d'une décharge non faite (surement résistance cramée)

Si c'est la cas, on peut faire un système de décharge fixe (mise à la terre obligatoire de la lame avant ouverture des portes), mais ça ne changera pas le problème de la résistance qui crame.

A voir, mais moi, je prévoirai une procédure de test de la perche (avec un mégaohmmètre ou un contrôleur d'équipement). 1 Test avant la procédure de décharge et 1 après (comme une VAT pour voir si le système na pas cramé).

SI je peux te donner un conseil, une modification d'une machine pour la sécurité engage la personne qui la fait. Ca veut dire qu'en cas d'accident ou de mauvais choix, c'est sur toi que ça retombera. il faudra donc faire valider ta solution par organisme de sécurité agrée (type APAVE) avant mise en oeuvre.

Vinz

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 26, '18, 22:04
par maximepeli1996
Bonsoir,
On ma demander en faite de crée un systeme de mise a la terre automatique lorsque il y a coupure de l'alimentation
La canne de décharge serait une 2eme sécuriter

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 26, '18, 22:05
par maximepeli1996
Merci pour le conseil pour le test de la perche j'avais aussi penser a un systeme pour verifier la resistance

Re: Aide étudiant

Posté : avr. 26, '18, 22:07
par maximepeli1996
Cela est prévu niveau sécuriter dans une entreprise comme celle la

Re: Aide étudiant

Posté : mai 3, '18, 18:34
par vinz125bv
Ok, Bon courage pour la suite. Il faut prendre en compte toutes les sécurités. As-tu un module de sécurité sur la porte, type pilz ou préventa ?.

Si tu veux utiliser des contacteurs (ouverture à la mise sous tension de la mise à la terre et sécurisation de la porte), fais attention à la tension. Les contacts ont une tension maxi d'utilisation et tu risques de les cramer rapidement.

Vinz

Re: Aide étudiant

Posté : mai 22, '18, 10:20
par maximepeli1996
Bonjour,
Nous avons un système de sécurité sur la porte

Avant de clôturer ce sujet je voudrais savoir si c'est possible de mesurer une tension résiduelle afin de savoir le type de contact qu'il me faudrait pour enlever cette tension residuelle, les kilovoltmetre a afficheur numérique n'étant pas assez rapide cela irais a la terre sans que l'on puisse en relever la tension , y aurai t'il un autre moyen? Galva? Cordialement
Cordialement

Re: Aide étudiant

Posté : juin 7, '19, 20:05
par kamelkamel
vinz125bv a écrit :
mai 3, '18, 18:34
Ok, Bon courage pour la suite. Il faut prendre en compte toutes les sécurités. As-tu un module de sécurité sur la porte, type pilz ou préventa ?.

Si tu veux utiliser des contacteurs (ouverture à la mise sous tension de la mise à la terre et sécurisation de la porte), fais attention à la tension. Les contacts ont une tension maxi d'utilisation et tu risques
Vinz
Avez-vous une valeur approximative de la tension résiduelle et du courant qui peut circuler ? Peut-être faudrait-il penser à un système fixe de mise à la terre intégré à la machine (mais il faut réfléchir aux conditions de mise en oeuvre pour que ce système ne puisse fonctionner que lorsque la machine est hors tension et que le remise en route de la machine ne puisse se faire que lorsqu'il est désactivé. Peut être un système à clé comme les cellules HT).